samedi 21 février 2009

Le vieil homme et la mer, Ernest Hemingway

Voilà un autre roman que je n'aurais certainement pas lu sans Hathaway... Je ne connais pas beaucoup la littérature américaine, comme vous le savez mais je suis en train de combler mes lacunes!

Le vieux, Santiago, est un pêcheur sans le sou vivant à Cuba. Il partage ses journées entre ses virées en mer et Manolin, jeune garçon qu'il avait pris sous sa coupe et qui s'occupe de lui.
Depuis 84 jours, Santiago n'a pris aucun poisson mais ne désespère pas! Quand il s'engage en mer à l'aube de ce 85ème jour, il sait que ce sera pour aujourd'hui.
S'en suit un combat épique entre le vieux et un espadon...

Quand j'ai commencé ce livre, j'ai pris un peu peur: va-t-on nous parler de pêche pendant cent pages ? Le style était aussi un peu suranné et puis j'ai mordu à l'hameçon. Cette histoire est surtout une affaire de courage entre un homme et son adversaire. L'admiration et l'humanité que ressent Santiago envers ce "seigneur des mers" forcent le respect. J'ai été très émue par le dénouement qui montre que finalement, l'injustice frappe même les hommes courageux.

6 commentaires:

Hydromiel a dit…

J'avoue pour ma part avoir eu bien du mal avec ce livre.

sandrounette a dit…

Il paraît qu'il y a un certain débat pour ne pas dire "polémique" parmi les lecteurs! Qu'est-ce qu'il t'a gêné dans ta lecture?

Hathaway a dit…

Beaucoup d'émotions avec ce "classique" qui reste parmi mes préférés !

Hydromiel a dit…

Je serais tentée de dire que je n'ai rien aimé. En tout les cas, le souvenir qu'il m'en reste est l'ennui. Je me souviens de m'être dis qu'un passionnée de mer, de bateau, de pêche et de lenteur aimerait sans aucun doute ce livre, mais ce n'est pas vraiment mon genre.

sandrounette a dit…

Merci de la précision! ;)

Grominou a dit…

Ce livre est sur ma LAL depuis des lunes, mais je ne me suis pas encore décidée...