jeudi 1 janvier 2009

La dame en blanc, Wilkie Collins


Le roman historique est mon genre littéraire de prédilection! Je ne compte plus leur nombre dans ma PAL! Alors quand j'ai découvert que le livre à choisir dans le cadre du Blogoclub pour janvier était ce thème j'ai sauté de joie. Surtout que je ne connaissais pas du tout celui qui avait été choisi: La dame en blanc.

Walter Hartright est un professeur de dessin engagé par Mr Fairlie pour donner des leçons à sa pupille et à sa nièce. La propriété de Mr Fairlie se trouve à la campagne et implique donc un changement d'air au professeur londonien. Profitant de sa dernière soirée, il fait une ballade au clair de lune (quelle idée aussi...) et croise la route d'une mystérieuse femme tout de blanc vêtue marmonnant des propos incohérents avant de disparaître dans la nuit. Lorsqu'il se rend chez les Fairlie, cette mystériese apparition refait surface d'une manière inattendue...

Ce roman m'a beaucoup fait penser à Une adoration de Nancy Huston par la façon qu'a l'auteur de rapporter les faits par des personnages différents. En effet, l'intrigue en elle-même est toujours menée par des points de vue différents si bien qu'on se laisse emporter par ce tourbillon romanesque. Cependant on comprend rapidement où l'auteur veut en venir, seul bémol de ce très bon roman historique!

3 commentaires:

sylire a dit…

Une lecture agréable pour moi pour ce thème du roman historique que je pratique peu.

Fanyoun a dit…

Très bonne année 2009.

Pas eu le temps et surtout l'opportunité de lire "La dame en blanc". J'en suis à choisir le "Le Clézio" pour mars.

En attendant, je te souhaite le meilleur pour cette nouvelle année.

sandrounette a dit…

Bonne année à vous aussi! Elle commence plutôt bien en tout cas!