samedi 4 août 2007

Les liaisons dangereuses - Choderlos de Laclos


Lettre CLXXVI
SANDROUNETTE A SES LECTEURS
Vous trouverez, messieurs dames, dans ce roman épistolaire tout ce qu'il faut si vous prenez le parti de l'intrigue. Je ne puis révéler l'essentiel du roman mais je doute que quiconque ne connaisse pas ces Liaisons dangereuses entre la Marquise de Merteuil et le Vicomte de Valmont. Ces deux hauts dignitaires n'hésitent pas à se servir des nobles gens dans leur intérêt propre et pour alimenter leurs défis amoureux. Cependant, sachez que celui qui joue dangereusement se voit accorder un destin funeste... Je n'oseroi en dire plus de peur de gâcher le plaisir de ceux qui ne sont pas encore entrés dans cet échange de lettres.
Je dois enfin dire que même si le roman est par moment ennuyeux (sur-tout la deuxième partie), nous nous attachons à ces personnages et à leur destinée commune.
Je ne souffriroi donc pas en disant que ce roman vaut la peine d'être lu et relancera peut-être le plaisir de la correspondance (plus sage bien entendu).
Recevez mes respectueux hommages avec la bonté que je vous connois, et ne doutez jamais des sentiments sincères avec lesquels j'ai l'honneur d'être, etc.
De la résidence de ..... ce 4 août 20..

4 commentaires:

Leeloo a dit…

Je l'ai déja plusieurs fois bu en film mais je ne me suis jamais pris le temps de le lire... Faudrait que je m'y mette!

Leeloo a dit…

oups... vu!

Lolo a dit…

Ah, tu as enfin lu ma bible à moi !
Je vais devoir me plonger dans Victor je crois...

sandrounette a dit…

Leelo : J'avais vu l'adaptation ciné aussi mais ça n'a vraiment rien à voir! En plus j'ai eu la chance de lire une version longue dans un vieux livre acheté lors d'une foire aux livres anciens, un vrai bonheur!!!
Lolo: Maintenant c'est une obligation!!!!!