mercredi 27 octobre 2010

La BD du mercredi

Cette fois-ci, c'est une amie plus âgée que moi qui m'a prêté cette BD, en s'offusquant que je ne connaisse pas... Et non, je n'avais jamais lu de Yoko Tsuno, je n'en avais même jamais entendu parler... Erreur réparée!

Tout commence par le tournage d'une émission de télévision. Vic et Pol sont le réalisateur et le caméraman et ils rentrent ensemble tard dans la nuit (ou tôt le matin c'est selon). C'est alors qu'ils aperçoivent ce qui semble être un cambriolage. Intrigués et bons citoyens, ils se mêlent de l'affaire... qui n'en est pas une! Ils rencontrent Yoko Tsuno, espionne, agent secret, ingénieure en électronique et lui proposent de venir tourner un reportage sur la spéléologie (?!)

Et c'est là que tout commence! En plein tournage ils sont aspirés par un siphon sous-marin et découvrent une cité souterraine habitée par des extra-terrestres... les vinéens. Le trio va se confronter à tout un attirail sophistiqué ainsi qu'à l'Histoire de cet étrange peuple bleu.

Le premier album de la série Yoko Tsuno est sorti avant ma naissance, en 1971! Autant dire que le thème purement SF de la BD m'a énormément surpris au début. Je ne m'attendais pas du tout à ça! J'ai eu du mal à entrer dans l'univers de Yuko Tsuno. Je trouve la situation de départ décalée et presque maladroite mais cette impression s'estompe au fur et à mesure de la lecture. J'ai passé un très agréable moment en compagnie de l'héroïne japonaise et de ses acolytes. J'en ai une autre en stock donc je compte bien continuer ma découverte.

Le tome 25 est prévu pour le 12 novembre 2010! Le site de Yoko Tsuno et celui de Mango!



13 commentaires:

Mango a dit…

Je ne connaissais pas du tout non plus cette BD. La SF était alors très à la mode dans les années 70

Noukette a dit…

J'ai dévorée cette série en entier, grâce à mon père, grand fan de BD devant l'éternel !(ceci explique donc cela !) J'aime énormément cette héroïne, aucune de ses aventures ne se ressemblent, je te souhaite de bons moments en sa compagnie !

sandrounette a dit…

Oui Mango, j'ai été très surprise par la SF de cette BD!

Merci Noukette, tu me confortes dans mon avis! En effet ça aide d'avoir un papa qui adore la BD!

Manu a dit…

J'en ai lu quelques unes dans ma jeunesse et je me souviens que mon tome préféré se déroulait dans un château où il y avait un fantôme.

yoshi73 a dit…

La couverture me dit vaguement quelque chose mais je confonds peut-être avec une autre bd ...
C'est toujours drôle de se plonger dans les bandes dessinées qui ne sont plus toutes jeunes!

antoine a dit…

Je ne connais que de nom, la question que je me pose, est ce que ça a bien vieilli ?

sandrounette a dit…

Ah non Manu! Pas de chateau hanté! ^^ Je suis une vraie peureuse... :)

Yoshi et Antoine, oui c'est une vieille BD mais je ne trouve pas que ça a particulièrement vieilli... C'est ce qui est bien avec la SF! C'est (presque) indémodable!

PG Luneau a dit…

Sandrounette, je ne suis pas tout à fait d'accord avec ton dernier commentaire, qui répondait à la question d'Antoine. Non seulement je crois que certaines oeuvres de S.F. vieillissent très mal (c'est peut-être d'ailleurs là un des meilleur indice qui soit pour juger de la force d'une telle oeuvre!?), mais je trouve que les premiers tomes de notre belle Yoko sont en train de faner doucement, au fil des années.
C'est dommage, car j'ai adoré presque tous les albums de cette héroïne : j'en critique d'ailleurs quelques uns sur mon site, «la Lucarne à Luneau»! De plus, je continue de me procurer les tomes plus récents, mais je trouve que l'ensemble commence à battre de l'aile. Le dessin très précis de Leloup reste toujours un peu figé, et si ses idées et réflexions sont généralement fort intéressantes et originales, la façon qu'il a de mettre tout ça en place fait très «sixties». Ça manque de dynamisme, de modernisme!! Mais... la nostalgie est si forte, je comprends qu'on ne veuille pas vraiment en vouloir à la belle électrotechnicienne, ni à son créateur!!

sandrounette a dit…

Merci pour ton éclairage! J'ai bien dit presque indémodable! Certaines BD sont comme certains films de SF: quand l'époque de laquelle ils parlent rejoint la nôtre, on n'est plus du tout dans le ton... En plus, je ne suis pas une inconditionnelle de la SF donc très mauvaise juge car ignorante d'une grande partie de cette littérature.
Pour ma part, je trouve que le premier tome de Yoko Tsuno est plutôt bien conservé... Mais c'est vrai que je commence juste ma découverte et que je risque de changer d'avis en lisant des tomes plus récents.

Joelle a dit…

C'était pourtant mon époque et pourtant, je n'ai jamais lu un seul album de cette série (et pourtant, on ne peut pas dire qu'on croulait sous le choix en ces années-là ! mdr !). Mais je crois que je vais m'y mettre !

yueyin a dit…

ma série préférée... je les ai tous absolument tous :-) les personnages ont pas mal évolué graphiquement et psychologiquement au cours des années et c'est il faut le dire, une des première femme libérée de la bd alors :-))))
Un nouvel album oooohhhhh !!!

yueyin a dit…

Ah oui celui avec le château écossais prétendument hanté (mais yoko n'y croit pas), c'est la proie pour l'ombre : excellent !!! ;-)

Mo' la fée a dit…

oulàlà !! souvenirs souvenirs. Une série qui me fait replonger dans mon enfance, des après-midi entière passées à la bibliothèque de la MJC pour dévorer un maximum d'albums et tenter de respecter mon quota d'emprunts ^^ Merci !