lundi 8 décembre 2008

A perte de vue, Amanda Eyre Ward

Je tiens à vous le dire tout de suite: il s'agit d'un livre coup de cœur! Mais chaque chose en son temps, voici ce qui se passe:
Caroline, Madeline et Ellie sont trois petites filles vivants dans la lointaine banlieue new-yorkaise. On peut qualifier leur vie de pitoyable: deux parents alcooliques qui ne s'occupent pas d'elles à part pour les battre de temps en temps. A elles trois, elles se fabriquent un univers imaginaire dans la penderie de Caroline, leur refuge. Un jour, elles décident de fuguer. Elles mettent leur plan au point et sont prêtes: à leur sortie de l'école, elles rouleront vers la Nouvelle-Orléans.
Cependant, l'une d'entre elle ne sera pas au rendez-vous. Ellie, la cadette de cinq ans disparaît.

A priori, on pourrait croire qu'il s'agit d'une enquête sur la disparition d'Ellie. J'avoue que c'était mon horizon d'attente quand j'ai lu la quatrième de couverture. En réalité, ça ressemble beaucoup plus au livre 26a. Caroline est la narratrice. On la voit évoluer dans sa vie adulte à la Nouvelle-Orléans. Elle travaille dans les bars, n'a pas de relation fixe et ne veut pas en avoir. Elle vit une relation conflictuelle avec sa mère et ne parle plus beaucoup à Madeline. Bref, elle est paumée!
On comprendra au fil du roman, le pourquoi et le comment de la disparition d'Ellie. Le récit laisse en effet la place à une deuxième voix en italique qui explique les événements, comme un journal intime.
La fin est extraordinaire, je n'en dis pas plus!

5 commentaires:

Ys a dit…

Il y a déjà un bout de temps que j'ai noté ce livre, je le souligne alors. Merci.

sandrounette a dit…

Je t'en prie! En plus, il se lit vraiment rapidement (en deux jours, c'était plié!)

Joelle a dit…

J'ai déjà noté ce titre depuis un moment, ainsi que plusieurs autres de cette auteure ! Je ne pense jamais à regarder à la biblio lesquels sont dispos !

sandrounette a dit…

Je ne peux que t'encourager à regarder la prochaine fois! Ça m'arrive tout le temps de râler en revenant de la biblio parce que je n'ai pas regardé tel ou tel livre!

Karine :) a dit…

J'ai noté cette auteure depuis les billets dithyrambiques d'Amanda... mais j'avais un peu oublié! Je souligne, ça semble vraiment captivant.