mercredi 15 décembre 2010

Les années douces, Kawakami et Taniguchi

Voici la dernière série du mangaka Jiro Taniguchi que j'avais déjà présenté lors de ma lecture de "la Montagne Magique" et d'un "Zoo en hiver".
Il s'agit ici d'une adaptation d'un roman de Hiromi Kawakami paru en 2003 en France.

Dans un café où elle a ses habitudes, Tsukiko, trentenaire et célibataire endurcie se retrouve assise presque à chaque fois aux côtés d'un homme de 30 ans son aîné, qui ne lui ai pas inconnu. Quand il se décide à engager la conversation, il se trouve que l'homme fut son professeur de japonais des années auparavant. Au fil de leurs rencontres, ces deux personnes se rapprochent. Entre eux, se noue un lien tacite, une complicité réelle. "Le maître", comme elle l'appelle, va égayer son quotidien, même par petite touche. Plusieurs rencontres vont avoir lieu : au marché, à la fête du Printemps...

Une impression mitigée ressort de ma lecture... Comme dans "Un zoo en hiver", une douce mélancolie m'a envahie. Cette étrange relation, basée sur des non-dits, est touchante. Mais il ne se passe pas grand chose d'autre... Je l'ai lu jusqu'au bout parce que j'aime les dessins de Taniguchi et sa sensibilité mais je n'ai pas été très enthousiaste. Il ne s'agit que du premier tome, peut-être que le deuxième sera plus à mon goût.

C'est encore Antoine qui m'a prêté ce manga! Merci!

Et la BD du mercredi, c'est toujours chez Mango!

11 commentaires:

Mango a dit…

Il faut surtout continuer, il se peut que la suite soit plus mouvementée! J'aime bien ce genre d'histoire un peu mélancolique! Je verrai si je la trouve!

sandrounette a dit…

Je continuerai volontiers! Le tome 2 est prévu pour janvier 2011 et je compte bien le lire!

Joelle a dit…

Je vais attendre que tous les tomes soient sortis avant de lire cette série !! De toute façon, il me reste encore des Taniguchi à lire en attendant :)

yoshi73 a dit…

je n'ai pas encore mis la main sur ce manga mais j'ai bien envie de la découvrir. Et j'espère que le tome 2 sera plus réussi!

Noukette a dit…

Je comptais bien lire celui ci, j'aime beaucoup cet auteur même si ce sont souvent les mêmes thèmes qui reviennent...!

sandrounette a dit…

Un Taniguchi reste toujours un bon moment de lecture!

Mon Homme, grand amateur de Taniguchi, n'a pas du tout aimé..."Il ne se passe pas grand chose et le peu qu'il se passe est dénué de tout intérêt"

Comme quoi!

Mo' la fée a dit…

j'appréhende la lecture de cet album. Je ne suis pas fan des Taniguchi contemplatifs ou trop zen ^^ "Le promeneur" et "Le gourmet solitaire" m'avaient profondément ennuyée... J'attends de lire des avis sur le second tome de cette série pour me décider

sandrounette a dit…

"Le gourmet solitaire" est à la maison, il n'y a plus qu'à se lancer...

PG Luneau a dit…

C'est vrai que dans Un zoo en hiver, c'est la mélancolie qui prime et qu'il ne s'y passe pas grand chose... Mais au moins, on partage un peu le quotidien d'un mangaka et on découvre cet univers!
C'est aussi vrai que les dessins de Taniguchi sont toujours fascinants. Même si le scénario est trop lent ou statique, les dessins demeurent de véritables plaisirs pour les yeux. Mais j'attendrai peut-être, moi aussi, de lire des commentaires sur le tome #2 (et final?) avant de décider de plonger ou non.

antoine a dit…

C'est vrai que j'ai été aussi un peu déçu par le contenu mais comme à la fin on nous annonce que c'est une série, en tant qu'introduction ça passe mieux.

sandrounette a dit…

Donc ça veut dire que tu achèteras la suite Antoine? ^^ Quelle bonne idée!!! (pas du tout intéressée en plus...)